Pmyclopedia > TIC > Comment tirer partie des nouvelles technologies ? > Dix conseils de protection des données p..
Pmyclopédia
tags


Dix conseils de protection des données pour PME


1. Optez pour une solution RAID

Le stockage des données sur un disque de serveur ou une baie de stockage externe sans ensemble de disques redondants et indépendants (RAID) vous expose à une perte de données en cas de dysfonctionnement matériel. Le degré élevé de redondance, inhérent aux solutions RAID, protège les données contre les pannes de disque, de composant ou d'électricité.

2. Tirez parti du stockage partagé

Une solution de stockage partagé s'avère à la fois efficace et pratique. Une baie de disques élimine la nécessité de surveiller en permanence le stockage effectué sur des serveurs distincts. Elle épargne les coûts et les inconvénients liés à l'acquisition d'un espace disque trop grand pour certains ordinateurs et insuffisant pour d'autres. Surveillez en un point central le stockage de plusieurs ordinateurs. Si un PC n'utilise pas entièrement l'espace disque qui lui est alloué, réaffectez le aisément à une autre machine en quelques étapes simples.

3. Assurez-vous que votre système de stockage peut évoluer en fonction des besoins

La croissance d'une entreprise implique la multiplication des données nécessaires à ses activités quotidiennes. Votre système de stockage est-il évolutif ? Choisissez une solution qui vous permet d'ajouter aisément des disques supplémentaires ou de procéder à une mise à niveau vers des disques de plus grande capacité lorsque votre espace de stockage est saturé.

4. Choisissez la technologie iSCSI ou Fibre Channel

iSCSI ou Fibre Channel sont deux technologies permettant de créer des réseaux de stockage. Que vous adoptiez l'une ou l'autre dépend des besoins de votre entreprise. iSCSI constitue le choix naturel pour la plupart des PME. Ce système maintient les coûts à un niveau bas en utilisant des équipements réseaux standard, plus simples à installer et à configurer pour la plupart des services informatiques. Les commutateurs et les câbles Fibre Channel sont aussi plus chers. Mais la technologie apparaît comme un meilleur choix pour les environnements exigeant un niveau de performances constamment élevé.

5. Protégez tout

Choisissez un logiciel de sauvegarde qui protège plus que de simples fichiers et dossiers. Il doit intégrer tous vos ordinateurs, supporter les systèmes d'exploitation les plus courants et sauvegarder toutes les données nécessaires à la restauration de vos ordinateurs en cas de dysfonctionnement. Certaines stratégies de sauvegarde ne protègent que les serveurs de fichiers et les serveurs d'applications. Mais les ordinateurs de bureau et les portables peuvent rester sans protection, parfois seulement parce qu'ils ne sont pas connectés au réseau pendant les sauvegardes quotidiennes. La solution de protection doit les englober, en intégrant les systèmes d'exploitation, les pilotes de périphériques, les applications et tous les paramètres. Lorsqu'un ordinateur tombe en panne, vous ne devez pas être obligé de passer des heures interminables à localiser des fichiers, charger des CD, réinstaller les applications et redéfinir les paramètres.

6. Choisissez un logiciel qui facilite la sauvegarde et la restauration

Une protection performante des données n'a pas besoin d'être complexe. Choisissez un logiciel de sauvegarde et de restauration enrichi d'assistants intuitifs qui rationalisent l'installation, programment les sauvegardes et effectuent les restaurations. Les opérations de sauvegarde continues doivent impliquer une intervention manuelle minimale, de sorte que le personnel informatique puisse se concentrer sur des tâches plus importantes. Un programmateur autoadaptatif intégré peut s'assurer que tous vos ordinateurs sont protégés en identifiant les machines n'ayant pas fait l'objet d'une sauvegarde pour leur attribuer une priorité plus élevée pour la sauvegarde suivante. Le réseau est aussi plus facile à protéger si l'application de sauvegarde détecte automatiquement les nouveaux ordinateurs pour pousser vers eux les logiciels clients (sans nécessité d'intervention sur chaque machine pour installer le logiciel). Le logiciel doit enfin fournir des rapports simples à comprendre.

7. Utilisez un disque pour des sauvegardes et des restaurations rapides

La sauvegarde sur bande constitue un processus lourd. Les bandes doivent faire l'objet d'un suivi, être localisées et chargées. Pour les opérations quotidiennes, utiliser le disque est simple, rapide et fiable. Pour un stockage hors site et une restauration après sinistre, transférez rapidement les données du disque de sauvegarde vers une bande une fois par semaine sans affecter les systèmes, les utilisateurs ou votre réseau. En conservant les sauvegardes les plus récentes sur disque, vous pouvez restaurer vos données directement, sans perdre de temps à localiser et extraire des bandes de sauvegarde.

8. Autorisez les utilisateurs à restaurer leurs propres fichiers

L'un des scénarios de restauration les plus courants implique un utilisateur qui perd ou détruit par mégarde un fichier vital. Un logiciel intégrant une fonction de restauration lancée par l'utilisateur permet à chacun de restaurer ses propres fichiers sans surcharger le personnel informatique. En général, l'opération est lancée via une interface Web. À des fins de sécurité, vérifiez que votre logiciel nécessite une protection par mot de passe pour accéder au disque de sauvegarde.

9. Utilisez deux jeux de bandes de sauvegarde

Effectuez deux copies de votre support de sauvegarde et conservez-en une à un endroit sûr hors site pour la protéger des éventuels sinistres : incendie, inondation, tremblement de terre... Assurez une rotation régulière des jeux de bandes pour mettre à jour les données conservées hors site. Pour éviter les procédures manuelles strictes et rigides, choisissez un logiciel de sauvegarde qui élimine les stratégies de rotation complexes et vous permet de créer deux jeux de bandes.

10. Protégez les bandes hors site par le cryptage AES

Protégez votre support de sauvegarde hors site par un cryptage AES 128 ou 256 bit pour empêcher les personnes non autorisées d'accéder à vos données si le support de sauvegarde est perdu, volé ou égaré. Le chiffrement AES assure également la conformité avec un nombre croissant de réglementations administratives et industrielles. Et pas seulement dans les grandes entreprises ! Les PME sont également affectées car nombreuses sont les entités qui imposent à leurs partenaires commerciaux, associés et sous-traitants de prouver que les données de sauvegarde sont protégées de manière sécurisée.

 

(Un article de LeMondeInformatique.fr)

Approche globale
Sécurité des systèmes d'information
Sécurité internet
Annonces Google
Annonces Partenaires

Agence Web Agence web spécialisée dans la création de sites internet, le référencement et la E-réputation.

Agence Digitale 50A Agence digitale spécialisé dans l'accompagnement et le déploiement de stratégie social business